17 décembre 2008

bourbier

Hé ! Coyote ! Tu dors ? Y a un trou de deux jours... T'es en vacances ? T'es parti au ski ? Tu te retapes l'intégrale de Derrick ? T'as les Feux de l'amour qui te consument ? Ca s'enlise... .
Posté par foxcoyote à 14:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 décembre 2008

bis

Devant le vide. Un arrêt. Bref. .
Posté par foxcoyote à 09:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 décembre 2008

passerelle

.
Posté par foxcoyote à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Salutaire

La confrontation avec la nature, la grande, la vraie, provoque parfois un arrêt dans la marche du bipède habituellement retranché dans son petit monde. Puis tout reprend son cours. Ouf. .
Posté par foxcoyote à 10:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 décembre 2008

we won't get fooled again

sans les couleurs qui crient... .
Posté par foxcoyote à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2008

derision road

Donc après Rancière, hop un petit Badiou... ça peut pas faire de mal. Certes, comme dirait Ignacio Ramonet, S'informer fatigue mais quid du désolant sinon dérisoire éclairage du chemin qui s'ouvre aux générations futures et que je ne laisserai pas piétiner par les cohortes de pas crottés de la vermine consumériste... Amen... . www.socio13.wordpress.com/2008/11/19
Posté par foxcoyote à 16:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

14 décembre 2008

derrière d'écran

C'est le hasard qui a fait que j'en suis arrivé à vivre dans une chambre à air. Avec le temps, j'ai mis quelques rustines, un recyclage prépondérant désormais. Je profite de l'usure. .
Posté par foxcoyote à 12:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 décembre 2008

desolation road

Tain' j'aurais tout vu... Jacques Rancière dans Télérama. I' font djeun à Télérama. Oh, Rancière n'est pas le dernier chanteur à la mode, 68 ans pépère, mais la semaine précédente, le monsieur occupait six pages dans les Inrocks. Z'ont dû se dire que ça doit être important. C'est très bas de gamme Télérama finalement. Je sais de quoi j'parle, j'suis abonné. J'le lis pas mais j'suis abonné. Allez comprendre. C'est pratique pour le supplément Sortir. Sortir, c'est pour les spectacles, les expos. C'est pratique mais à chaque fois que... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 00:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
13 décembre 2008

Essence, transcendence et partance

Il flottait dans l'air de ce matin asturien comme un parfum de non-rupture culturelle dont la symbolique sensuelle témoignait d'un mysticisme poétique tout entier dévolu à l'affirmation véhémente de la permanence de l'art.Le parcours initiatique pourrait démarrer bientôt, dès que les apparitions oniriques seraient sorties des servicios. .
Posté par foxcoyote à 10:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 décembre 2008

Vampirella chez les Gascons

Frêle et gracile, elle plongeait avec délectation sa lame effilée dans la chair sanguinolente de l'animal fraîchement dépecé. Son décoletté pâle se parait peu à peu de reflets rosâtres du plus bel effet, au fur et à mesure qu'elle engloutissait la viande tiède avec une rage étonnante. Le silence se faisait bientôt plus pressant, tant que le spectacle durait. Elle se régénérait, ses gouffres se comblaient, ses crocs s'affûtaient. D'un regard étincelant, elle fit le tour de l'assemblée médusée à la recherche de sa prochaîne proie.... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 16:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]