13 septembre 2008

No spray

Quand on parle de "court terme", c'est parce qu'il faut se mettre à courir, c'est ça ?Je m'en doutais bien un peu, mais il est des piqures de rappel plus agressives que d'autres.Bon, ben va falloir s'entrainer un peu. .
Posté par foxcoyote à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2008

C'est la fête

ça complote, ça paranote, ça bigote, ça popotte, ça salopeC'est l'humanité, qui, lasse de seulement grouiller, se complait à meugler en croyant exister.C'est à vomir.Qui a vu l'avion, prêt à percuter le building, là, sur l'image, hein, qui? .
Posté par foxcoyote à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2008

Quouise lorraine

Une belle brochette, relevée d'harissa, parfumée au jasmin, brûlante comme le thé à la menthe, et des merguez pour introduire le débat du jour:Faut-il piquer les merguez avant la cuisson, ou pas ? Autre chose qui n'a rien à voir: 30 ou 45 minutes minimum? .
Posté par foxcoyote à 09:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2008

Give her the long end of the stick

serait la première femme vice-présidente si John McCain était élu.baptisée catholique, rebaptisée pentecôtiste à l'âge de 12 ans, fait actuellement partie de la Church on the Rock.souhaite que le créationnisme soit enseigné à l'école.journaliste sportive à la télé d'Anchorage.mange des hamburgers d'élan, vit sur un lac, pratique la pêche de glace, fait de la motoneige, chasse,  et possède un hydravion.remporte le titre de Miss Wasilla puis devient première dauphine de Miss Alaska, ce qui lui permet d'obtenir une bourse... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 09:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 septembre 2008

MP

C'était pas un projet, c'est venu comme ça, en passant.Puis ça s'est imposé.Maintenant, il faut faire un peu de place, un peu de temps.Veiller sur le feu. .
Posté par foxcoyote à 09:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 septembre 2008

Cent Géorgiens

On attendait les mêmes choses dans le mauvais tempo. L'emboîtement n'avait pas été facile. Les nouvelles sont mauvaises d'où qu'elles viennent, et donc elle voulait, si je le permettais ou pas, dormir en paix. Les coups pleuvaient, on ne les oubliait pas, sur le moment, si court moment. Après, Ô, après, la belle histoire... .
Posté par foxcoyote à 09:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 septembre 2008

1, 2 et 3: hop !

Oui, alors, celle-là, elle est énorme, hein, c'est vrai quoi, énorme, mais va falloir la gober tout de même. Avec tout l'entraînement que vous avez reçu, ça ne devrait pas poser de problème, pas vrai? Bon, ben, vous z'avez qu'à écouter, pi à avaler. Sans rien dire, bien entendu, et sans poser de questions. De toutes façons, il n'y aurait pas de réponses, hein, vous le savez bien. Si, oui, du baratin auquel personne ne croit? Oui, oui, bien sûr, mais c'est juste pour les journaleux, faut bien qu'ils vivent, hein? Alors on y va,... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 09:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2008

Moi, toi, nous, remplaçants sur la croix

Le temps passe à écouter des réactions au micro de Gilles Leblanc ou Martin Partonier.On doit avoir un cerveau sacrément crado pour nécessiter des lavages aussi fréquents. Nos petits chefs sont bien là, aboyant plus que jamais en croyant faire écran à leur vide galactique, nous infantilisant jusqu'à la fin. Certes, l'odeur devient insupportable, à l'heure où, avoir un nez est un dangereux privilège.Bien sûr, on n'ose plus trop se regarder, avec le temps. .
Posté par foxcoyote à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 septembre 2008

le train de 17h42 aura 3 minutes de retard

"On ne boit pas quand on est sans papier." En même temps, c'était la première fois, il n'y a pas eu récidive. Sa vie privée était tellement compliquée qu'il ne fallait surtout pas le répéter, voire le démentir. .
Posté par foxcoyote à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2008

En mode dérouillage

Bien reçu la nouvelle livraison de charbon tchétchène. Le réacteur vient d'être remis en route, mais la voix manque, pour un moment, trop de presque riens. .
Posté par foxcoyote à 08:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]