20 avril 2010

4

Je ne sais plus qui disait, le futur devient dangereux et il n'y a rien à faire à première vue... .
Posté par foxcoyote à 23:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 avril 2010

nuageux, peut-être pas tant que ça

Mais certaines parviennent à prendre des coups de soleil malgré tout, à travers les tongs. Demain on the beach ? Est-ce que c'est forcément indiqué sur la boite quand il y a des nano trucs dans la crème solaire?  La nature commence doucement à reprendre ses droits depuis ce début 2010. Puis, il s'est retrouvé dans un hôtel de passe. Avec toute sa famille. Et du 24e étage de son hôtel, il contemple les autoroutes et les parkings, arrosés par une pluie bien de chez nous. Maintenant, il jongle entre sa femme, son fils et son... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 07:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 avril 2010

Trip trip hurrah

Ouf, ça y est, bien arrivé à destination. Pas facile, pour sûr. Le temps de se remettre de la fatigue et je vous raconte tout, promis. .
Posté par foxcoyote à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 avril 2010

airelle

J'avais des envies de journal,Des morceaux d'épaveComme un linge sale. J'avais des envies d'abandonSur un filFace au vent. Des envies de bagelComme à Woody PointOu des caresses atlantiquesDans une peinture de Coleville. J'avais des envies d'elleBien après le naufrage Des larmes de Brooklyn. Envie de blueberry pieDe ses rêves, de ses doigtsSon chant pacifique. J'avais des envies de brouillardDes souvenirs qui se précipitentL'envol des baleinesl'odeur des myrtilles. Le monde tout entierN'est qu'un désastreDes... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 19:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 avril 2010

nid de poule

La matinée s'ouvrait, aussi simplement qu'un blues de John Lee Hooker, filant sur l'highway 61. Ca marmonnait dans l'habitacle avec Whiskey & Wimmen.... almost wrecked my life...Elle avait sorti un petit nécessaire à couture et entreprenait de rafistoler l'ourlet de son jean, en tailleur sur son siège.J'évitais de croiser sa culotte du regard, la jauge tutoyait empty, fallait prendre une décision.I had a good startbut whiskey & wimmendone tore it down...J'montais la clim.. .
Posté par foxcoyote à 17:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 avril 2010

eye-liner

Elle disait y a pas le feu. Objectivement point de fumée mais 34 minutes pour atteindre l'aéroport me semblaient une bien maigre provision. J'entreprenais de lui faire comprendre que la dilatation du temps est une affaire purement subjective et que le décompte des minutes est objectivement le même pour tout le monde, surtout pour les aéroplanes, alors qu'elle finissait de se sécher les cheveux.Elle rangea l'assourdissant appareil, vînt m'attraper par le revers de mon blouson pour écraser ses lèvres humides contre les miennes et me... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 18:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

31 mars 2010

normaliser

Alors il prit la route, ou c'est la route qui le prit, tout cela finalement restait assez flou et c'est très bien comme ça. Il n'entrevoyait rien, n'en imaginait pas plus alors que le chaos avait décidé de prendre la norme par derrière, ce qui pour la majeure partie de la population demeurait une expérience assez douloureuse..
Posté par foxcoyote à 14:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 mars 2010

back in black

Il aimait se souvenir de l'odeur de la nuit lorsqu'il s'était marié.Depuis elle était partie. Il aimait patauger dans cette extrême déréliction surtout quand il constatait, en ouvrant le frigo, l'impeccable clarté du vide dans l'obscurité.Il refermait la porte, cherchait la télécommande, ouvrait l'eau chaude, écartait le rideau scrutant ainsi le parking.Non, rien n'avait changé.La route s'ouvrirait ce matin sans l'aube d'une nouvelle promesse. Il imaginait le geste de sa main glissant dans ses cheveux quand la nuit s'achevait au... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 18:22 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
24 mars 2010

décomposition

Je me tenais debout. C'est tout.J'imaginais un quelconque démantèlement.De mauvais trafics, de piètres habitudes envahissaient nos mornes journées.Les infos molles et pixellisées dégueulaient sur mes pieds dès potron-minet.L'asphalte me déposait, mal rasé, au coeur d'une poisseuse cacophonie mercantile.Une inoxydable lucidité accompagnait une solitude que je cultivais en piétinant dans les forêts alentours alors que l'aube se hissait péniblement à la lisière des toits.Nulle impatience, seule la paisible expectative d'une ultime... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 17:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 mars 2010

fluo récent

Nous éteignions le récepteur. Nous assistions à une émission dite d'information sur une chaîne dite de service public. Le présentateur ou la présentatrice, encore aurait-il fallu que j'eusse fait preuve de plus de vigilance, finissait son animation dans un large sourire plein de dents, tout en dodelinant de la tête à chaque syllabe, pensant vraisemblablement que c'est ainsi qu'on adresse la parole à des petits enfants, non-francophones de surcroît.L'intense blancheur de cette dentition me fascinait et je m'enquis tout de go auprès... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 17:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]