16 juillet 2010

clinamen

14_07_2010_B

A l'image de notre bon président, entrevu lors d'une guignolade pujadastique, notre monde accélère son instabilité. Paradoxalement, c'est cette instabilité inaugurale qui permet au monde d'exister et face à cette épreuve de précarité, Lucrèce nous conseillerait de ne pas paniquer.

La réponse c'est la distance, le clinamen. C'est l'écart face aux événements qui est fertile. Mais sous l'avalanche d'informations, la surmultiplication des images, on étouffe et notre clinamen est en péril.

Si toi aussi, lecteur, tu veux sauver ton clinamen et ben fais comme moi, démerde-toi... Nan mais... Pffff... C'est pas Ménie Grégoire ici !

.

Posté par foxcoyote à 11:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur clinamen

    Perso , depuis la "crise" , je baisse la tête, pas de honte, de rage, tel Bucéphale. En gros, j'ai opté pour le camp des "On va pas se laisser berniquer par les méchants nantis!"

    Posté par Pascal MARTIN, 16 juillet 2010 à 12:01 | | Répondre
  • Une des réponses lucréciennes, c'est la réunion de ce soir, qui dans un langage épicurien, se nomme communauté des amis...
    Vous venez en Triumph ?...

    Posté par fox, 16 juillet 2010 à 12:15 | | Répondre
  • Hors sujet mais bon... http://www.clinamen.org/

    Posté par Marie, 16 juillet 2010 à 15:22 | | Répondre
  • Pas du tout Marie. On est en plein dedans...
    Par contre vous êtes gentilles les filles, Marie, c'est bien joli, si, si, mais rajoutez une initiale. S'pas Marie P. ?...

    Posté par fox, 16 juillet 2010 à 16:21 | | Répondre
Nouveau commentaire