30 novembre 2009

heur

C'est alors que j'eus l'heur de m'aventurer sur le chemin qui me sépare de moi-même. Et depuis je flâne en cette lente et délétère insouciance... .
Posté par foxcoyote à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2009

No buy day

C'est bien beau de faire un geste, symbolique, contre le monstre de la consommation, mais je n'ai pas l'intention de me transformer en économe avaricieux, cela ne se peut. Que serait-on sans nos vices ? J'avoue n'avoir pu retenir quelques larmes à la fin du "Concert" et cela me laisse perplexe. .
Posté par foxcoyote à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2009

samedi matin

C'est bien... .
Posté par foxcoyote à 12:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 novembre 2009

J’étais sur le point de donner à ma vie une orientation totalement différente, frayer une voie inédite

Dès que j’ouvre un livre de Jim Harrison, je plonge dans une partie de moi, de mon moi à moi sans doute, que j’oublie d’ordinaire. Ce n’est pourtant pas un côté diabolique, pervers ou malfaisant que je souhaiterais oublier. Au contraire, une partie enfantine, sensuelle, tellurique qui se dilue dans la répétition des servitudes quotidiennes. Qu’il parle d’alcool, de femmes, de voyage ou d’insomnie, mes neurones s’entrechoquent toujours dans une joyeuse sarabande d’où s’efface toute culpabilité et d’où naîtrait vite fait... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 05:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 novembre 2009

mercredi matin

    Parfois, je travaille le mercredi matin. Si on veut tous ramer à la même cadence et dans la même direction, c'est du boulot. Mais y avait à manger. J'ai pris deux croissants et une brioche et dans la foulée j'ai écrit ça : Face à la déliquescence organisée du lien social et du comment vivre ensemble, il nous est apparu urgent et essentiel d'affirmer, autour d'actions concrètes, les valeurs célébrant le partage dans le collectif école. Ca a pas été retenu. Avant, je faisais gauchiste. Mais je vais en remettre une... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 17:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 novembre 2009

ravioli

Et ben voilà... Regardez-moi tout ça... J'ai encore mangé comme une grosse cochonne. J'm'ai mis du ravioli partout ! Nan ! J'déconne... .
Posté par foxcoyote à 13:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 novembre 2009

Des mots jetés comme des ponts dans cette étrange défaite. .
Posté par foxcoyote à 23:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2009

insouciance

La nuit tombait. Sans un bruit. Seul le fracas de l'insouciance. Quelques souvenirs. Les traces d'un passage dérisoire.  Une invisible écume. Des lambeaux retenus par la rouille des barbelés. Un os sur cet être-là  dont il ne reste guère à ronger.J'irai marcher et je lirai.Que faire d'autre ?.
Posté par foxcoyote à 13:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 novembre 2009

sinon

Aussi soutiendrais-je qu'il est urgent d'intégrer dans la pensée aussi bien le recours phénoménologique à l'expérience de la rencontre du monde que la dissolution du fondement idéaliste ou positiviste de la compréhension moderne de l'être.Sinon, i' reste des cahuètes...? .
Posté par foxcoyote à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2009

saumâtre

Il aura fallu sortir du marécage pour finalement naître rien et passer le plus clair de son temps saumâtre à n'être pour rien dans quoi que ce fût. .
Posté par foxcoyote à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]