30 juin 2008

Orage sec

La foudre tombait trois fois par minute. Le feu prenait dans les moindres broussailles. Et pas une goutte de pluie mouillée. Tout était incroyablement craquant. L'eau se vaporisait bien avant que de toucher le sol. On n'osait pas sortir de peur de se tordre comme une allumette. Ça grésillait de partout, sentait le roussi, le cramé. On restait là, les bras croisés, quasi immobiles. Alors.Il n'y avait plus que la source qui suintait d'une si légère et si tendre moiteur. Alors.Il faisait au moins 37 et des brouettes. Il n'y avait... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2008

salut l'ami (1960-2008)

... .
Posté par foxcoyote à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2008

Le meilleur moment de la journée (bis)

Faut dire, des fois, on aurait comme une envie de tout envoyer péter, quand même, hein?On cherche, on cherche. A part une toute petite lueur, là-bas, au fond du fond, qu'est-ce qu' y a ?On est coincé dans la caverne et i fait pas bien clair pour trouver la sortie. Pas vrai ?Rien ne va et rien n'ira, colère ou pas. Pis le calme, la sagesse, tout ça, c'est gonflant à la longue aussi.Alors y a quoi, hein, hein, y a quoi ? .
Posté par foxcoyote à 06:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2008

hole in the middle

Derrière les murs du cimetière s'étendent les champs blonds et bienpeignés qui penchent vers la rivière. C'est Deep River à cet endroit.Je ne sais pas pourquoi Deep River car on traverse sans trop se mouiller. Les anciens racontent qu'un trou menace sous les eaux sombres.De l'autre côté de la rive une lumière tendre emplit l'air de la forêt.Les gens y habitent des maisons fraîchement repeintes devant lesquelles stationnent des automobiles qu'ils affichent sans honte.J'ai préféré tout oublier, rabattre la couvercle et ne rien... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2008

ça roule

Ils attendaient le bateau. Pour monter dedans ou dessus. Pour rentrer à la maison. Enfin.Croyant rêver à l'unisson, ils pédalaient gaiement sur l'autre rive, déjà. Une petite brise les ralentissait imperceptiblement, déjà. Et ils appuyaient, ils en mettaient un sacré coup ou bien tout leur cœur, c'était selon. Le village ne s'éloignait pas sur l'horizon. En vue de l'huis, ils accélérèrent encore. La clé tourna prestement dans leur serrure bien huilée. Ils ne voyaient plus rien d'autre que l'autre. Ce fut intense et bref.Après... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2008

Juste une plume

On m'interpelle. Par mon prénom. On me dit que c'est le moment. De s'évader. Qui sait ça ? Ma valise est toujours prête, certes. C'est quoi, ce voyage ? On me parle de soldes. J'ai pas envie de solder, moi. C'est pas fini, l'histoire. Pour eux, je ne suis qu'une IP, qu'un pin code, qu'un numéro qui compte pas. Jadis, je rêvais d'étrave fendant la houle, comme d'une liberté suprême. Je me contenterais à présent de fendre les chaînes.  .
Posté par foxcoyote à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2008

L'était pas indien, le signe

Elle cherchait son âme-soeur, la chère Sam Heems, parmi les reflets asticotés des rues enfilées à grands coups de pédalier. Pas de nouvelles, deux mots sibyllins, et son cœur avait encore raté quelques tours. Elle pensait s'être posée, tranquille, quoi qu'insatisfaite, mais qui ne l'est pas. Et voilà qu'elle mesurait encore une fois le gouffre. Il faisait si beau, là-bas. Pourquoi tout n'allait pas ? De déception en déception, jusqu'au dernier Doggy Bag qui lui avait paru baclé. Il y avait des fuites partout, ça suintait de... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 08:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2008

le meilleur moment de la journée

-Mon doudou, j'ai le sentiment que tu t'énerves, j't'entendsplus...-Casse-toi pov'con !-Ben mon doudou, t'es fâché ?-Non, c'est Ducasse sur le rocher... dans le journal.-Alors, dans ces cas-là mon doudou, on dit Ducasse-toipov'con...-Tain' Princesse, t'es bientôt aussi grossière que moi...tu progresses, tu progresses...Y en a un qui pense, enfin c'est un sénateur, faut pas exagérernon plus, bref, qu'il faut supprimer l'impôt sur la fortune. Ettu sais quoi ?...-Fait chaud mon doudou...-Ben 4 milliards de manque à gagner quand... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 18:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 juin 2008

Rampons

"Fiat réaffirme sa neutralité vis-à-vis de toute question politique, qu'elle soit nationale ou internationale. Le groupe Fiat présente ses excuses au gouvernement de la République populaire de Chine et au peuple chinois." De quoi s'agit-il ? D'une pub du groupe Fiat avec Richard Gere. Or ce pretty boy affiche son soutien au Tibet, le malotru. Bien sûr, la pub n'était pas diffusée en Chine, mais en Italie. Cependant les internautes chinois (oui, ça fait rire, je sais) sont à l'affût de tout ce qui pourrait offenser... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 09:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 juin 2008

au train où vont les choses

On aurait rempli des baignoires avec ses larmes. C'est les cris quim'ont fait claquer la porte ou un courant d'air, je sais plus.Un courant d'air de cris. Il me vient toujours des images à la con dans les moments les plus pathétiques.J'ai eu froid tout de suite derrière la porte. Je suis descendu en villepour m'acheter un nouveau portable. L'ancien fonctionnait pourtant.Puis j'ai attendu qu'on m'appelle... .
Posté par foxcoyote à 12:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]