30 septembre 2007

Sourate d'automne

L'automne était là, avec son cortège de soirées rougeoyantes près de l'âtre.Pas indien pour deux sous, il nuançait les gris dans une humidité caverneuse.Il aurait fallu se souvenir. Il fallait rêver.Surtout éviter les pièges à rat, où les grains de sable irritaient les gorges sensibles.La fesse aurait pu fondre ces détails sordides dans la chaleur de sa flamme fantasque. .
Posté par foxcoyote à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2007

colors of my mind

Je la rejoignais au milieu du gué. On avait les pieds dans l'eau pourse tenir chaud. On tentait d'échapper aux murs d'images lancéesà toute berzingue comme des supersoniques s'écrasant au sommetdes tours infernales.On avait le week-end pour tout rafistoler. .
Posté par foxcoyote à 17:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 septembre 2007

Hagards, mais debouts

Personne ne voulait plus dormir.Dedans ou dehors, les lumières de la ville attiraient dans leurs filets les animaux humains désorientés.Agitation et frénétique devenaient inséparables dans le vide grandissant, nimbé d'une illusion pré-fabriquée.La nouvelle version, fourmi 2.0, de l'operating system implanté dans la tête des nouveaux venus, avant même qu'ils tètent, était une réussite sans précédent sur cette planète.Cap sur le rien. En avant toutes. .
Posté par foxcoyote à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2007

un matin sur mon bout de planète

Inventaire:un perroquet haltérophileun sage actif, reconstructeur4 pendus dans la cuisinela tête de Phil Spectorune grenouille transparente1010 filles en bikinila reprise de la pêche aux dauphinsWilliam Leymergie tente d'étrangler un collaborateur130 millions d'euros dans la cagnottedécoupé en morceau pour quelques eurosJulia Roberts veut divorcer9 bonzes tués par l'armée birmaneun quatrième suicide chez Renaultles Tongas ne baissent pas les brasMontcuq veut la rue de la paixun pas vers le funiculaire de l'espaceun incendie... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 08:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
27 septembre 2007

Quotidiennetude

Ils avaient arrêté l'éolienne. Comme ça, sans prévenir.Et ils s'étonnaient que les lapins chopent la maximatose, que les gens se ruent sur les anti-anxiolytiques.Mais tout cela n'était que routine et quotidien banal.Une dernière pour la route:Le cosmonaute et ancien mannequin malaisien Muszaphar Shukor  s’apprête à accomplir, le 10 octobre, une première qui fera plaisir à Allah: le ramadan dans l’espace. .
Posté par foxcoyote à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2007

misère

John Paul devait maintenant se planquer pour lire Hot Girls et que son épouse ne lui fasse pas tout un sketch. Elle s'était regardée, peut-être? Comment aurait-il fait pour trouver un reste d'excitation dans sa vie, sans Samantha, Sabrina, Sandie et toutes leurs copines? Heureusement que son épouse dépensait encore le deux tiers de leur pension chez son coiffeur sur Melrose Ave, ce qui l'occupait un brin. JP flippait déjà à l'idée de revoir la tronche de caniche emperlousé qui s'impatienterait sur le trottoir, grimaçant à en faire... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2007

Locanda

Sam contemplait pour la première fois la lagune qui filait dans ses songes. Elle était arrivée là, par hasard,  en suivant un quasi inconnu dans une chambre fraîche et sombre du Ghetto. Elle avait, par dépit, décidé de suivre un chemin fortuit. Ma foi, cela ne semblait pas si mal lui réussir, après tout. Il serait toujours temps de descendre en marche quand la route lui semblerait trop monotone. Elle savait faire. .
Posté par foxcoyote à 09:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2007

pretty things

Le dimanche finissait de s'abîmer dans les méandres glauques etvisqueux de l'oisiveté de fin de semaine.Les informations tombaient nonchalamment où le pire côtoie le grotesque, aussi sûr que les drosophiles côtoient la merde. On aura vu s'éteindre un visage d'enfant définitivement dévoré par unchienchien à sa mémère qu'il est pas méchant, il veut jouer.Le petit Nicolas, il est pas méchant, il veut jouer aussi, mais Cécilia elle veut plus, en tout cas plus avec lui apprend-on sur divers blogsd'information.Damned, c'est l'extinction... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 13:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 septembre 2007

le journal du matin

Incorrigible romantique, Pierre-Marie accordait trop souvent son humeur à celle de sa belle. Tergiversant sur ce qu'elle attendait de lui, il capitulait peu à peu toute attitude vraiment personnelle. Sa muse rêvait à des corps d'éphèbes en feuilletant ses magazines chéris dès le petit déjeuner, tandis qu'il terminait de rincer la vaisselle de la veille. Il ne donnait pas cher de sa peau. .
Posté par foxcoyote à 09:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 septembre 2007

35°11'40 N - 116°08'16 W

Tandis qu'il regardait encore une fois en arrière, la chaleur intense n'en finissait pas de s'insinuer dans son corps. Une chaleur sèche mais pas aride. Ses traces se perdaient rapidement dans les broussailles proches. Il ne savait plus très bien d'où il venait, et c'était délicieux car il ne savait pas non plus où il allait, à peine où il était. Juste, qu'il n'était pas encombré. Il se sentait prêt. Mais à quoi ? .
Posté par foxcoyote à 09:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]