30 avril 2007

.
Posté par foxcoyote à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2007

j'aime pas le dimanche : les photos

.
Posté par foxcoyote à 18:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 avril 2007

A tes risques

Il venait de perdre son téléphone, ses bagages et sa voiture, mais il avait encore sa tête pour s'en rendre compte. La pluie ne ralentissait pas sa marche entre deux éclairs. "Je suis en vie." aimait-il à se fredonner doucement dans le creux de l'oreillette."Et Gordon n'est plus mon ennemi."Il la reverrait bientôt, lundi ou mardi, sans doute, à moins que l'orage ne gronde.D'ici là, rien de grave. .
Posté par foxcoyote à 10:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 avril 2007

j'aime pas le dimanche

        Ca s'est passé un dimanche. Un dimanche sur mon parking.Ils ont sorti la table blanche, c'était vraiment chouette comme au camping. Ils ont approché la Laguna, baisser les vitres pour écouterBe Bop a Lula. Vraiment c'était très chouette, c'était la fête.Puis y a eu de la fumée, ça sentait bon les sardines grillées.Dans mon appartement, c'était chouette comme au bord de l'océan.Puis le voisin du dessus, il est un peu taquin, en a profité pourfaire des trous dans le mur avec sa perceuse de chez... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 19:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 avril 2007

Nouvelle planète.

Boris se figea sur place quand il reconnut Marylin, la blonde et douce Marylin sous son infâme déguisement.Après 250 extra-systoles, son regard reprit pied dans une sorte de réalité, suffisamment pour lui permettrede bégayer correctement sa commande de saucisses pour le repas du soir.25 ans.La vie sait toujours vous jouer des sales tours.Relancer la machine quand tout est foutu, définitivement foutu.25 ans.Si seulement il avait pu faire son temps à la vitesse de la lumière, il aurait été protégé.Pfff.Ridicule. .
Posté par foxcoyote à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2007

for her

Lost in cheap delirium Searching the neon lights I move carefully Sink in the city aquarium Sing in the key of night As they're watching me Take me somewhere we can be alone Make me somewhere I can call a home 'Cause lately I've been losing my own Wrapped in silent elegance Beautifully broken down As illusions burst Too late to learn from experience Too late to wonder how To finish first Take me somewhere we can be alone Make me somewhere I can call a home 'Cause lately I've been losing my own ... ... ... ... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2007

démantèlement

On avait retrouvé son journal dans son sac à côté d'elle. Des notes, des dates, des esquisses, des pastels. Et en parfait état. A la dernière page, Mac Luhan pouvait lire ceci : 20/04  - Longer le golfe.            Prisonnière.            Le traversier m'oubliait.            Pas de réseau.            J'avais les mains dans les poches.       ... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 12:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 avril 2007

Java

Les petits faux pas se rapprochaient indubitablement.Il avançait toujours dans un déséquilibre croissant.La vision devenait chaque jour moins nette.Il fallait bien commencer à solder les dettes.Tout n'était pas noir pourtant.Une douce lumière s'emparait inexorablement de son âme.Un jour prochain, tout serait blanc et pur.Le ménage se faisait tout seul.Il fallait juste qu'il pense à ses pinces à vélo et au gilet de sauvetage. .
Posté par foxcoyote à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2007

Vôte

Faire son devoir, c'est aussi indigeste que faire ses devoirs.Même sans épithète conjugal.Comme une sensation de brûlure dans le fondement.Et encore, ce n'est qu'une image, où est l'accomplissement? .
Posté par foxcoyote à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2007

l'amour est très surestimé 4

     Les arpèges de guitare, bien soutenus par une basse bondissante, s'égrenaient en cascade dans les oreilles de Justine. Hello ! marmonnait le chanteur australien. Hello ! répondait-elle enappuyant sur les pédales.Au sommet de la côte, on découvrait les deux hangars où l'onconstruisait toujours les voiliers en bois du golfe. Puis la descentefranche entre les haies de genêts. Elle se revoyait, petite fille,avalée par la pente, sur son vélo rouge, les jambes tendues en avant.Elle prit de la vitesse; la basse... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 07:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]