30 novembre 2006

Where is Bryan ?

Elle rêvait devant des catalogues, devant des vendeurs charmants, des monteurs musclés, des carreleurs luisants, des électriciens body-buildés.C'était bientôt Christmas, son tree et sa crèche vibrante.Elle méritait sans doute une grosse récompense du Père Noël.Ne pas la décevoir. .
Posté par foxcoyote à 14:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2006

on vous le dit

... .
Posté par foxcoyote à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2006

Corsaire

Le passage du pont avait encore une fois fait vaciller le bel édifice en construction. La camarde guettait derrière la muraille. La malédiction de la bite n°13 allait-elle à nouveau frapper?Et bien, malgré le temps bien avancé, il semblait que les courants contraires n'étaient plus assez forts, maintenant, avec la sérénité d'une nécessaire distance. Le lendemain, le muscadet pétillait dans les deux ballons, après une nuit coloniale bien plus longue qu'un quart d'heure.Cela reste obscur mais point abscon. .
Posté par foxcoyote à 15:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 novembre 2006

Cavalerie 6

Je cavalais. Ce que j'avais toujours fait. Je cavalais pour m'échapper. J'apercevais juste le Golden Gate quand ces lignes de Brautiganme revenaient en tête. Le jeune homme ressemblait à un rai d'humanité isolé, perdu dansle tumulte de la tempête et nous, de sa lumière qui faiblissait nousn'étions plus que les ombres qui cherchent au loin. Autant essayerde diriger un rêve : nous le dépassâmes, entrâmes dans San Franciscoet  ce fut comme si en roulant la voiture se faisait bobine de film qui se dévidait, se coupait et se... [Lire la suite]
Posté par foxcoyote à 13:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 novembre 2006

Voie pénétrante

Est-ce que tout n'allait pas de travers depuis la disparition des lourds et reluisants pistons secouant les puissantes machines à vapeur écumantes? .
Posté par foxcoyote à 12:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 novembre 2006

sommeil

J'ai oublié les mots que tu devais entendre Des mots sursitaires Des mots dégagés des maux éternels L'éther même des mots Je n'ai trouvé que des mots dociles Des mots faciles Des mots d'absence Des mots endormis Des mots infidèles Qui sommeillaient loin des heures Où je disais je t'aime J'ai perdu la trace des mots La faim des mots rêvés Quand tu cheminais aux bord des larmes Tout en serrant mon bras Sur le sentier du désastre    Puis c'est toi que j'ai perdue Dans le sommeil des mots infidèles .
Posté par foxcoyote à 08:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 novembre 2006

Chienne de vie

Les contrôleurs aériens s'étaient encore une fois déclarés en grève au motif qu'ils auraient bien voulu quelques centaines de dollars de plus avant Xmas. Pendant ce temps, la dépression s'étendait. La livraison de viagra avait maintenant 3 semaines de retard. Seule, la bière coulait encore librement dans les veines. Il y avait du divorce dans l'air. .
Posté par foxcoyote à 13:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 novembre 2006

condoléances

  C'est lundi, c'est reparti. Paraitrait que Jean-Pierre Pernaud a ouvert  un blog... 
Posté par foxcoyote à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 novembre 2006

Messe

Et pourtant elle court. .
Posté par foxcoyote à 13:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2006

escalator

no comment .
Posté par foxcoyote à 08:59 - - Commentaires [7] - Permalien [#]