28 novembre 2006

sommeil

D13

J'ai oublié les mots que tu devais entendre
Des mots sursitaires
Des mots dégagés des maux éternels
L'éther même des mots

Je n'ai trouvé que des mots dociles
Des mots faciles
Des mots d'absence
Des mots endormis
Des mots infidèles
Qui sommeillaient loin des heures
Où je disais je t'aime

J'ai perdu la trace des mots
La faim des mots rêvés
Quand tu cheminais aux bord des larmes
Tout en serrant mon bras
Sur le sentier du désastre
   
Puis c'est toi que j'ai perdue

Dans le sommeil des mots infidèles

.

Posté par foxcoyote à 08:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur sommeil

    Déchirant, encore une fois... Bel écho du texte et de l'image... ça saigne de partout...

    Posté par Coyote, 28 novembre 2006 à 16:54 | | Répondre
  • çà me fait penser à un vieux Picasso avec les colombes même si les siennes sont plus posées...les couleurs y sont!
    D'aucun dirait que les colombes tiennent plus de Magritte,çà se discute...
    Tout dépend si on s'en tient à la colombe ou à la totalité de la photo?
    That's the question?

    Posté par file, 05 décembre 2006 à 21:49 | | Répondre
  • Vous pouvez répéter la question...?

    Posté par fox, 06 décembre 2006 à 13:48 | | Répondre
Nouveau commentaire