09 août 2006

Comme un pont

Frictions_B

De la porte de la salle de bain volontairement mal fermée
s'échappait un gargouillis vaporeux de douche féminine.
Cela aurait dû être tentateur.
Mais comment s'arracher à la douceur d'un matin solitaire
en plein soleil de mer, pimenté de pages paradisiaques ?
Soudain, un mal de tête salvateur...

.

Posté par foxcoyote à 09:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Comme un pont

    C'est les ragnagnas...?

    Posté par fox, 13 août 2006 à 11:47 | | Répondre
  • Non, c'est du passé (mal) passé

    Posté par Coyote, 13 août 2006 à 12:59 | | Répondre
  • Prêt à tous les sacrifices?

    Posté par file, 13 août 2006 à 17:35 | | Répondre
  • Euh... euh...

    Posté par Coyote, 13 août 2006 à 17:42 | | Répondre
  • Euh... (suite)

    J'ai claqué la porte du pick-up. 320 chevaux.
    Double essieu arrière. Rouge. On a du entendre crisser les pneus depuis les collines de San Jose. J'ai branché le MP3. Mick
    Jagger s'est mis à gueuler You start me up.

    Posté par Coyote, 13 août 2006 à 17:46 | | Répondre
  • Et la bouteille...?

    Posté par fox, 14 août 2006 à 11:58 | | Répondre
  • Tisane, j'te dis, tisane...

    Posté par Coyote, 14 août 2006 à 12:01 | | Répondre
Nouveau commentaire